Lecteurs

Il faut éviter une situation explosive

Léon Meynet s’étonne de l’interprétation parue dans nos colonnes des résultats de vote des Hollandais du 8 avril dernier.
Union européenne

J’ai lu avec étonnement l’article que votre correspondant à Bruxelles, Tanguy Verhoosel, a écrit dans vos colonnes le 8 avril au sujet du rejet de l’accord de l’association entre l’UE et l’Ukraine par la Hollande. Il est déjà curieux que ce journaliste relie le vote à la composante majoritaire du Parti des libertés d’extrême droite de Geert Wildens, mais encore plus surprenant qu’il minimise les 62% de ce refus en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion