Genève

Le nombre de bureaux vides explose à Genève

Les surfaces vacantes ont augmenté de 162% en 2015. La nouvelle loi sur la transformation en logements tarde à produire ses effets.  
mpd01605
Immobilier

Paradoxe. Alors que Genève n’a plus compté autant de bureaux vides depuis près de vingt ans, et qu’un nouvel outil législatif est censé favoriser leur conversion en logements, la situation semble figée. Durant la campagne de votation, en 2015, les partisans de la loi sur la transformation des bureaux en appartements promettaient la création de 220 logements par an grâce à leur réforme. Fin mars, le ministre du Logement, Antonio

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion