Genève

«Genève gère son immigration par l’enfermement»

Tout comme les détentions administratives, le nombre de renvois des étrangers a drastiquement augmenté. Une politique voulue par Pierre Maudet, conseiller d'Etat chargé de la sécurité. Notre analyse.
Genève, le 18.08.2010.Prison genevoise de Champ-Dollon. .Gardien de prison..© Jean-Patrick / Le Courrier JPDS
Asile

Le pouvoir judiciaire a révélé la semaine dernière les chiffres montrant l’augmentation massive du nombre de détentions administratives prononcées par l’Etat de Genève, à l’encontre d’étrangers en passe d’être renvoyés. Près de 78% en plus en 2015, alors que la tendance était déjà à la hausse l’année précédente (notre édition du 8 avril dernier). Quelle réalité se cache derrière ces statistiques et comment les expliquer? Marc Morel, membre du comité

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion