Genève

Explosion des détentions administratives en 2015

Le nombre de procédures a augmenté de 78% depuis 2014. Le tribunal administratif peine à suivre.
Le procureur général Olivier Jornot s’est inquiété du nombre élevé de détentions administratives prononcées par les autorités cantonales à l’égard des étrangers en passe d’être expulsés. jpds-A
Pouvoir judiciaire

Dans la série de chiffres énoncés par le procureur général Olivier Jornot, ce jeudi matin, un graphique attire l’œil. Celui du nombre de cas de mesures de contrainte traités par le tribunal administratif de première instance (TAPI), qui a augmenté de 77,7% entre 2014 et 2015, alors qu’une hausse de 57% était déjà enregistrée l’année précédente. Cette statistique témoigne de l’explosion du nombre de détentions administratives prononcées par les autorités

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion