Genève

Le Cœur des Grottes veut s’ouvrir aux hommes

En 2006, Au Cœur des Grottes devient une fondation de droit privé. Bilan et perspectives de ce refuge pour femmes en détresse.
Les trois résidences de la fondation hébergent une quarantaine de femmes et plus d’une trentaine d’enfants. «Tout le monde peut être témoin d’un cas de traite humaine» Maud Privat
Anniversaire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion