Scène

Pierre-Antoine Dubey, jouer avec le feu

Comédien magnétique, il incarne un pyromane en prison dans «Sans peau» de Pierre Lepori, sur la scène du 2.21 à Lausanne.
Jouer l’enfermement MATTHIEU GAFSOU
Portraits de der

Ses billes bleues attirent le regard. Et vous mettent directement à nu. Son sourire immense exhale sincérité et franchise. En même temps, Pierre-Antoine Dubey semble prêt à conquérir l’univers. Contradictoire? Peut-être bien. On ne serait pas si loin du rôle de Samuel, jeune pyromane errant entre les murs d’une prison, qu’il incarne ces jours sur le plateau du Théâtre 2.21, à Lausanne. «Un personnage dans la contradiction, qui possède d’un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion