Actualité

La colère étudiante va déborder des amphis

Jeudi, les opposants à la réforme du code du travail reprendront la rue. Lundi, les étudiants de Paris VIII étaient en pleins préparatifs et multipliaient les revendications. «Le Courrier» y était.
Même si le gouvernement Valls a lâché du lest AMR
France

Lundi midi 14 mars, université Paris VIII, à Saint-Denis, en banlieue parisienne. L’amphithéâtre D001 est archi-bondé, 800 étudiants au moins, selon le représentant d’un syndicat. La troisième assemblée générale consacrée à la loi travail, dite aussi loi El Khomri, est ouverte. Dans ce bastion de gauche, on est évidemment contre un projet de texte qui «précarise un peu plus encore les salariés». Assis à la place du prof, un binôme paritaire – une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion