Vaud

Un an de résistance aux renvois Dublin

Depuis un an, des requérants menacés de renvoi ont trouvé refuge à l’église Saint-Laurent. Leur revendication politique, l’arrêt des accords Dublin, a trouvé écho dans l’actualité de 2015.  
Depuis le 8 mars 2015 JPDS
Lausanne

Le 8 mars 2015, des militants et des migrants se mélangeaient discrètement aux paroissiens lors du culte du dimanche à l’église Saint-Laurent, en plein centre-ville de Lausanne. La salle de paroisse occupée devenait lieu de protection pour six migrants et épicentre d’une contestation sociale contre les accords de Dublin et leur application en Suisse. Les réfugiés de Saint-Laurent avaient tous reçu un plan de vol pour le premier pays européen

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion