Genève

«L’Etat vise les plus pauvres»

Trois mesures d’économie du gouvernement sont soumises au peuple. Elles s’attaquent aux rentiers AVS/AI les plus défavorisés, ainsi qu’aux locataires subventionnés.  
Une large majorité des députés au Grand Conseil (PLR JPDS
Votations du 28 février

Des mesures d’économie budgétaires proposées par le Conseil d’Etat à l’automne 2014 sont soumises aux Genevois en votation, près d’un an et demi plus tard, le 28 février prochain. Avant de s’attaquer à la fonction publique à la fin 2015, le gouvernement prévoyait en effet d’effectuer d’importantes économies sur le dos des ménages les moins fortunés du canton. Une large majorité des députés au Grand Conseil (PLR, MCG, PDC et UDC)

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion