Musique

Antigel a rayonné

Antigel a attiré 45 000 personnes à Genève, dans 21 communes. Danse et musiques urbaines d’Afrique du Sud et étaient notamment à l’honneur.
«La Forêt ne dort pas» © JONATHAN LEVY
Festival

Un «bilan artistique exceptionnel» et une «fréquentation record de 45 000 personnes»: les organisateurs du festival Antigel avaient de quoi se réjouir hier, à l’heure du bilan. Concerts, spectacles de danse et moult concepts artistiques se sont succédé à travers 21 communes genevoises durant deux semaines. La nuit dernière marquait la fin de cette sixième édition, avec une ultime soirée au Grand Central, lieu qui a attiré près de 16

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion