Genève

Frais de déplacement: l’UDC conteste le plafonnement à 500 francs

L’UDC genevoise lance un référendum contre le plafonnement à 500 francs de la déduction fiscale des frais de déplacement, une hausse d’impôts déguisée selon le parti.
Genève

Comme promis en plein débat budgétaire de fin d’année, l’UDC genevoise lance un référendum contre le plafonnement à 500 francs de la déduction fiscale des frais de déplacement, une hausse d’impôts déguisée selon le parti. Il s’agit de la suppression d’une niche fiscale, adoptée en décembre par le Grand Conseil, à l’exception de l’UDC et du PLR. La mesure doit rapporter 28 millions de francs à l’Etat. Elaborée par le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion