Solidarité

Des éoliennes en vent contraire

Des autochtones de l’isthme de Tehuantepec ont obtenu à deux reprises que la justice suspende la construction de parcs éoliens. L’impact de ceux-ci est en cause.
Les éoliennes sont souvent critiquées notamment parce qu’elles constituent une pollution visuelle et sonore. (Photo prétexte en France) Louis-Julien de la Bouëre
Mexique

Le dieu Eole bénit ces lieux depuis la nuit des temps. L’isthme de Tehuantepec est traversé par les vents puissants qui circulent entre le golfe du Mexique et l’océan Pacifique. Depuis une dizaine d’années, de nombreuses entreprises auraient-elles confondu Eole avec le Veau d’or en y construisant à tour de bras des parcs éoliens sans égards pour les populations autochtones locales? Le business est juteux, l’énergie est renouvelable, mais les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion