Genève

Le gel des subventions de l’Usine n’est plus contraignant

Le Conseil municipal avait conditionné les subsides à une mise en conformité. Le Conseil d’Etat change le vote en «déclaration d’intention».
Le 28 octobre Jean-Patrick Di Silvestro
Ville de Genève

Le gel des subventions municipales de l’Usine pour 2016 est transformé en «déclaration d’intention non contraignante» par le président du Conseil d’Etat François Longchamp, en tant que magistrat chargé de la surveillance des communes. Celle-ci avait été saisie par les conseillers municipaux d’Ensemble à Gauche Pierre Gauthier et Stéphane Guex-Pierre. Lire notre dossier: Pleins feux sur L'Usine Le 28 octobre au Conseil municipal de la Ville de Genève, la droite

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion