Vaud

Solidarités fait gauche à part

Dans la course à la municipalité de Lausanne, Solidarités a décidé de partir seul au premier tout, en présentant deux candidats.
En faisant cavalier seul Grez - CC
Vaud

Solidarités se démarque de l'alliance rose-rouge-verte à Lausanne. Le mouvement de gauche radicale lance deux candidats au premier tour de l'élection à la municipalité, qui aura lieu le 28 février 2016. Hadrien Buclin, conseiller communal, et Pierre Conscience, secrétaire de Solidarités-Vaud, entendent proposer une «alternative clairement ancrée à gauche». “Sortir du consensus mou” Allié traditionnel, le POP a au contraire choisi de s'unir dès le premier tour avec les socialistes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion