Cinéma

Une caméra et une actrice

«CHERRY PIE» DE LORENZ MERZ
8 HORSES
Cinéma

Une caméra et une actrice, est-ce suffisant pour faire un film? Oui, quand celui qui tient la première est un chef opérateur émérite, primé plusieurs fois aux Prix du cinéma suisse, et que la seconde n’est autre que la fille d’Isabelle Huppert. C’est donc le pari artistique tenté par Lorenz Merz et Lolita Cham­mah avec Cherry Pie, expérience cinématographique plus sensorielle que narrative. Des autoroutes françaises à une plage d’outre-Manche,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion