Genève

Les profs du primaire font barrage à l’école inclusive

INTEGRATION • Pour protester contre les mesures d’économies, le syndicat s’oppose à l’intégration des élèves à besoins spéciaux dans l’école ordinaire.

La Société pédagogique genevoise «s’oppose fermement à toute mesure permettant de mettre en place le projet d’école inclusive». Mercredi soir, dans la foulée de la grève de la semaine passée, 100 à 120 membres du syndicat des enseignants du primaire ont pris cette décision en assemblée générale extraordinaire afin de protester contre la réduction prévue de 5% de la masse salariale de l’Etat d’ici trois ans et contre le gel

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion