Genève

Début de lutte chez les chauffeurs postaux

GENÈVE • La Poste envisage d’externaliser ses livraisons en renonçant à sa flotte de camions. Cent quatre-vingt-sept emplois sont menacés.

Hier, les chauffeurs de La Poste et le syndicat suisse des médias et de la communication (Syndicom) ont mené une action de protestation devant La Poste de Montbrillant. L’opposition concerne l’externalisation des livraisons par camions, programmée pour la fin 2016 par La Poste. A Genève, 187 emplois sont menacés. Actuellement, l’entreprise sous-traite 60% de ses courses à 250 prestataires. Ce secteur de livraison ne représente donc qu’une petite partie d’un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion