Genève

Invendus: les grandes enseignes peuvent mieux faire

SOLIDARITÉ • L’association Partage a récolté 518 tonnes d’aliments entre janvier et août. Insuffisant pour répondre à la demande.    

Les associations Partage et les Colis du cœur font désormais ménage commun à Carouge1. Cette union géographique fait sens: la première collecte les invendus alimentaires et des produits d’hygiène auprès des entreprises et des commerces genevois, la seconde s’occupe d’en redistribuer une partie aux plus démunis. Discussion avec Marc Nobs, directeur de Partage.   Qui donne à Partage et à quelle hauteur? Marc Nobs: A Genève, toutes les grandes enseignes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion