Genève

«L’austérité a échoué mais a gagné politiquement»

PORTUGAL • Malgré la crise, les élections de dimanche souriront à l’un des partis traditionnels. Face à l’austérité, la résignation l’a emporté, regrette l’économiste et militant de gauche Francisco Louça.

Un salut, un sourire, une brève adresse amicale. Francisco Louça répond à chacune des marques de sympathie qui affluent vers la véranda du café de la Gare où nous sommes attablés. «Des Portugais de Genève», explique-t-il timidement. L’élégant sexagénaire, professeur d’économie réputé, a quitté le devant de la scène politique depuis trois ans. Mais «Chico» demeure, aux yeux de nombreux Portugais, un exemple, le symbole d’un engagement sans faille pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion