Genève

«Noé» accueille ses premiers habitants

PRÉCARITÉ • À Plan-les-Ouates, le hameau de studios mobiles a été inauguré hier. Une nouvelle vie commence pour ses résidents, sans domicile fixe jusqu’alors.

Le village Noé, composé de neuf studios mobiles et de deux espaces communs pour des personnes sans domicile fixe et en quête de réinsertion, a été inauguré hier à Plan-les-Ouates. L’association Carrefour-Rue est à l’origine de ce hameau, considéré comme le «petit frère» d’Eureka, situé à Malagnou (lire nos éditions du 7 et du 15 août). Les habitants des deux villages, de nombreux officiels, tous les participants à ce projet

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion