Autre

Aux sources de la pensée libérale

EXPOSITION La Fondation Bodmer plonge dans l’histoire des écrits de la liberté avec pour centre de gravité la Constitution genevoise de 1815.
Image. Wolfgang Adam ­Töpffer MUSÉE D’ART ET D’HISTOIRE / PHOTO: BETTINA JACOT-DESCOMBES

Qui se souvient qu’à ses débuts la pensée libérale concernait l’émancipation individuelle et non le seul domaine économique? Que ses défenseurs étaient perçus comme des progressistes de gauche? Qu’à travers leurs écrits, ils luttaient contre la confiscation des droits par une classe de privilégiés? Aujourd’hui, le mot «libéralisme», de même que l’attribut «libéral», appartiennent au lexique d’une droite qui ne se revendique plus guère de cet humanisme des Lumières où

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion