Religions

L’Eglise protestante s’offre une nouvelle jeunesse

GENEVE • Constatant que son offre répond mal aux aspirations des 18-39 ans, l’institution réformée les invite à faire leur propre Eglise. Bientôt un café-temple à Genève?
«Ma femme est pasteure» s’inspire de l’histoire réelle du couple formé par Victor et Carolina Costa. @Atalahalta Productions

Vieillissante l’Eglise protestante de Genève? Elle compte en tout cas s’offrir une nouvelle jeunesse en permettant aux 18-39 ans de s’y sentir plus à l’aise. Mieux, elle leur propose de façonner eux-mêmes leur propre Eglise. Dites Make your church en langage «branché». C’est-à-dire? Le constat est que les jeunes adultes ont soif de spiritualité, mais peinent à se retrouver dans l’offre existante de l’Eglise protestante. «Le culte du dimanche, avec

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion