Religions

«Les relations avec les musulmans ont empiré»

SUISSE • Spécialiste de l’islam en Suisse, Stéphane Lathion a prôné durant vingt ans le vivre-ensemble. Désabusé, il ne veut plus parler d’islam. Ou du moins une dernière fois.
Stéphane Lathion. RA

Stéphane Lathion, chercheur au Groupe de recherche sur l’islam en Suisse (GRIS) qu’il a cofondé en 2003, travaille depuis près de vingt ans sur la présence de l’islam en Europe et en Suisse. Il a publiquement porté un discours engagé en faveur d’une présence apaisée des musulmans dans notre pays. Mais aujourd’hui, il estime que les tensions sont devenues plus vives, et en rejette la faute tant sur les «pompiers-pyromanes»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion