Livres

D’une langue à l’autre

MIGRATIONS (III) En Suisse romande, nombreux sont les écrivains qui se situent à la croisée de plusieurs cultures. Comment ce métissage transforme-t-il la langue et enrichit-il la littérature?
Performance d’Heike Fiedler. Poétesse née en Allemagne et établie à Genève DR

Le passage d’une culture à l’autre s’accompagne le plus souvent aussi d’un changement linguistique, d’un éloignement de la langue maternelle en faveur d’un idiome étranger qu’il faut apprivoiser et habiter. Pour les écrivains, ce passage n’a rien d’anodin et influence leur pratique de manière fondamentale. Comment négocient-ils cette «migration» d’une culture à une autre, cette nouvelle identité à cheval entre les expressions? Comment la langue d’origine transforme-t-elle l’écriture? Quel apport

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion