Économie

La Grèce, un cadeau pour l’Europe

L’Europe est-elle encore capable d’entendre la voix du peuple? La demande, exprimée avec clarté pour la seconde fois dimanche, n’a rien d’extraordinaire: les citoyens grecs souhaitent pouvoir choisir la politique économique qui leur permettra de se remettre debout, de redonner à tous du travail ou un revenu décent. Ils veulent stopper l’opération de démantèlement social qui, en cinq ans, a conduit leur pays à la ruine et doublé leur endettement.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion