Édito

Les créanciers de la Grèce mis à nu

Les créanciers de la Grèce savaient qu’en imposant les mémorandums de 2010 et 2012 ils plongeraient le pays dans la récession et feraient exploser la dette. L’Union européenne et le FMI n’ignoraient pas non plus qu’ils enfreignaient la Constitution grecque et le droit international en imposant des conditions de remboursement draconiennes à une dette déjà insoutenable. Quant au motif de leur intervention, il n’était pas d’aider la Grèce mais de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion