Religions

«Faire Eglise» avec les personnes en marge

HOMMAGE • Dans les années 1990, Jan de Haas créait la Pastorale de la rue à Lausanne. A la retraite, il s’occupe de démunis à Moudon. Rencontre.  
Jan de Haas devant «son» épicerie

En douze ans de ministère dans les rues de Lausanne, le pasteur Jan de Haas aura enterré 221 marginaux, d’une moyenne d’âge de 33 ans. Il vient de mettre un terme à treize ans de pastorat dans la Broye vaudoise, à Moudon, où il a aussi ouvert l’Epicerie du cœur à l’adresse des démunis du bourg et de la région. Tous les jeudis soirs, ce sont 60 à 70 personnes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion