Genève

La police intervient pour… sept étudiants

UNIVERSITÉ • Pour avoir essayé de perturber un séminaire de José Manuel Barroso, des étudiants ont été évacués, puis contrôlés par la police.
Les étudiants ont distribué des tracts et crié des slogans pour dénoncer la venue de l’ancien commissaire européen. ABD

Une manifestation était prévue lundi à Genève afin de dénoncer la venue de José Manuel Barroso, ancien président controversé de la Commission européenne, dans les locaux du Global Studies Institute. Cependant, à l’heure du rassemblement, seulement sept personnes étaient présentes. Les étudiants ont alors pénétré dans le bâtiment de la rue de l’Ecole-de-Médecine, distribué des tracts et crié des slogans. «Ces personnes faisaient beaucoup de bruit dans le hall et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion