BD

Tardi accroché par Fumetto

Le père d’Adèle Blanc-Sec, obsédé par la «Grande Guerre», était l’invité d’honneur du festival lucernois de bande dessinée. Visite guidée d’une vingt-quatrième édition d’ampleur inédite.
Tardi accroché par Fumetto 12
© Fumetto 2015 / monicatarocco.com / Edition Moderne
Bande dessinée

Fumetto, festival international de bande dessinée de Lucerne, s’est achevé dimanche sur un bilan radieux, avec près de cinquante mille visiteurs sur neuf jours. Une manifestation alémanique au nom transalpin (fumetti, bandes dessinées en italien) mettant à l’honneur un auteur français, Tardi: c’est l’originalité de cette manifestation dont la vingt-quatrième édition a sans doute marqué un tournant. En termes de fréquentation, mais aussi de publics – davantage de francophones ayant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion