Genève

Le Conseil d’Etat met fin au suspense et ferme la Seymaz

ÉDUCATION • Le Cycle d’orientation et le collège de Candolle seront réaffectés. Le DIP entend ainsi répondre au problème de sureffectif au post-obligatoire.

Le verdict attendu est tombé hier lors de la séance hebdomadaire du Conseil d’Etat et confirme sensiblement les bruits de couloir qui couraient depuis une semaine. Le Cycle d’orientation (CO) de la Seymaz fermera ses portes à la fin de l’année scolaire 2015-2016 pour laisser place au collège de Candolle. Outre cette réaffectation, c’est une carte scolaire largement redessinée qui sera mise en place d’ici à la rentrée 2016. Dès

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion