Actualité

ZAD, le dernier endroit où l’on converge

MILITANTISME • Les «zones à défendre» (ZAD) se multiplient en France, proposant une forme renouvelée de lutte écologique, sociale et politique. Reportage dans la région marseillaise.
Un zadiste devant la maison de la résistance d'Allauch Emmanuel Riondé

Patrick, écolo aguerri, a déjà planté sa tente; David, activiste de Greenpeace, s’agite autour d’un arbre en s’assurant que les médias sont bien là; des membres d’une association de défense des riverains devisent sous leur parapluie; et cinq jeunes s’affairent à établir les fondations de la future «maison de la résistance». Ce 14 février, à Allauch, commune limitrophe au nord-est de Marseille, s’ouvre une «zone à défendre», ZAD. La colline

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion