Genève

Manif anti-trafic à la Jonction

GENÈVE • Face au flot de véhicules qui transitent par l’avenue Sainte-Clotilde depuis l’inauguration du tram qui relie Cornavin à Bernex, les habitants de la Jonction se rebiffent.
Une chaîne humaine a pris forme hier sur le trottoir de l’avenue Sainte-Clotilde pour dénoncer le trafic de transit qui péjore la qualité de vie des habitants du quartier. YOURI HANNE

Asphyxiés. Les habitants du quartier de la Jonction étaient cent cinquante à manifester hier soir à l’heure de pointe pour protester contre le trafic de transit sur l’avenue Sainte-Clotilde. Depuis l’inauguration du tram entre Cornavin et Onex-Bernex (TCOB), en décembre 2011, le flot automobile qui transitait par la rue des Deux-Ponts a été redirigé sur cette avenue de desserte du quartier. Chaque jour, douze mille véhicules – contre six mille auparavant –

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion