Genève

Les balançoires de Baby-Plage sont orphelines

Le grand-père des balançoires en caoutchouc recyclé de Baby-Plage ne grimpera plus aux platanes. Il est mort mardi. C’est en 2000, surpris de ne voir aucune animation égayer la plage enfantine, que Jean-Georges Ernst avait conçu cette attraction écologique et ludique. Depuis deux ans, le poids des années et la maladie l’empêchaient de grimper aux arbres pour entretenir son Cheetah Parc. «C’était l’ange de la plage», raconte Sarah Delacoste, fondatrice

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion