Neuchâtel

Neuchâtel mise sur les coopératives

LOGEMENT • Résultat d’une politique volontariste, les coopératives d’habitation connaissent un coup d’accélérateur dans le canton.

«Si tout va bien, 150 logements d’utilité publique verront le jour cette année. Cela peut paraître peu, mais à l’échelle du canton, c’est beaucoup.» Nicole Decker, cheffe de l’Office du logement neuchâtelois, se réjouit de l’intérêt grandissant que les acteurs de l’immobilier portent aux coopératives d’habitation. Pour faire face à la pénurie qui sévit dans le canton – le taux de vacance se situe à 0,82% alors que le seuil de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion