Solidarité

La crise climatique s’installe au Sahel

ALIMENTATION • Dans le Nord du Burkina Faso, les paysans, victimes de pluies insuffisantes, se préparent à passer des mois difficiles. Mais le Sahel souffre aussi de la crise malienne.
Les éleveurs sont inquiets: le manque d’eau risque de décimer les troupeaux ces prochains mois. JRD

L’eau manque. Les marigots sont au plus bas et la récolte des céréales a été mauvaise, voire inexistante. La faute aux précipitations trop faibles de la saison des pluies, de juin à septembre, appelée également hivernage. La direction provinciale de l’agriculture qualifie la situation de «mauvaise», que ce soit en termes de récoltes ou de sécurité alimentaire. «Les bonnes années, on compte quelques 400 millimètres (mm) d’eau en moyenne pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion