International

Charlie et Siné réussissent leur catharsis

CHARLIE HEBDO • «Siné Mensuel» sort une édition spéciale en même temps que le numéro postdrame de son frère ennemi. Lecture commentée.

«Tout est pardonné» en intitulé, Mahomet tenant une pancarte «Je suis Charlie» sur un fond vert: la «une» – signée Luz – du premier numéro après le drame circulait depuis plusieurs jours déjà. Restait à découvrir ce qu’elle renfermait. Aux premières pages, frissons. Leurs signatures sont là: Charb, Cabu, Tignous, Wolinski, Honoré. Et leurs dessins, presque comme si rien ne s’était passé. Les noms de tous les autres figurent dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion