Neuchâtel

Congés parental et paternel: le PS veut des avancées concrètes

NEUCHâTEL • Le Parti socialiste réclame un congé parental exemplaire pour l’administration du chef-lieu, très en retard en la matière.  

Les socialistes neuchâtelois veulent faire avancer dans les faits l’égalité homme-femme. Première proposition d’une longue liste à venir: permettre une meilleure conciliation entre vie professionnelle et familiale. Dans le chef-lieu cantonal, le groupe socialiste au Conseil général propose de modifier le statut de la fonction publique afin d’y inscrire un congé parental de vingt jours (ouvrables). Si ce projet, déposé en octobre, est avalisé, probablement lors du prochain Conseil général, la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion