Neuchâtel

Trois partis sans présidents à la veille des fédérales

NEUCHÂTEL • A quelques mois des élections fédérales, le PS, l’UDC et le PDC ne s’inquiètent pas des changements à leur tête.

Trois démissions de présidents de partis neuchâtelois en un mois, ça fait beaucoup, surtout à quelques mois des élections fédérales. Le président de l’UDC Hughes Chantraine a annoncé son départ à fin novembre et n’est plus à ce poste depuis le début de l’année. La présidente du parti socialiste Silvia Locatelli a communiqué son départ à mi-décembre et quittera ses fonctions à la fin du mois. Quant au président du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion