Neuchâtel

Un moratoire sur la réforme de la fiscalité des entreprises?

NEUCHÂTEL • Alors que le gouvernement devra faire 164 millions d’économies dans le budget 2016 de l’Etat, un député propose de suspendre cette réforme pendant un an.
Le député vert Laurent Debrot veut suspendre une réforme pourtant voulue par le socialiste Jean Studer et acceptée en 2010 par un parlement de gauche. JPDS

2015 s’annonce comme une année difficile pour l’Etat de Neuchâtel. A la suite de l’adoption d’une motion UDC par la droite majoritaire, le gouvernement doit mettre sur pied, avant la session du budget 2016, un programme d’assainissement de 164 millions d’économies de francs correspondant à 8% des prestations de l’Etat. La droite veut couper partout où c’est possible, quitte à supprimer des prestations à la population. Les communes seront aussi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion