Alternatives

Quand les habitants reprennent la main

DEMOCRATIE LOCALE Les démarches participatives fleurissent en Suisse romande. Au Vallon, à Lausanne, habitants et usagers suivent de très près le développement de leur quartier.

Cela va sans dire, Pascal Paté n’est pas un inconnu au Vallon. Alors qu’il nous guide à travers les ruelles de ce quartier de Lausanne, les bonjours fusent. «Salut le Belge!» lance un usager de la Terrasse, lieu d’accueil de personnes toxicodépendantes récemment inauguré. «J’ai passé du temps sur ce chantier participatif réalisé par ses futurs bénéficiaires. Forcément, cela crée des liens», raconte l’architecte, vice-président de l’Association de quartier du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion