Genève

Les bagagistes «prêts pour la lutte»

GENÈVE • Swissport réclame une conciliation à la Chambre des relations de travail.

Dimanche dernier, environ quatre cents personnes manifestaient devant l’aéroport, réunies à l’appel du Syndicat des services publics (SSP) et du syndicat PUSH. Elles étaient mobilisées contre la décision de la direction de Swissport de biffer jusqu’à 10% du salaire de ses employés dans le cadre des négociations pour une nouvelle convention collective de travail (CCT) – la convention actuellement en vigueur arrivant à son terme fin février – ou d’envisager

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion