Neuchâtel

Le Conservatoire de musique face à la valse des économies

NEUCHÂTEL • Cure d’austérité de l’Etat oblige, le Conservatoire reverra sa politique d’écolage et pourrait réduire la voilure. Discussions en cours.

Le Conservatoire de musique neuchâtelois (CMNE) devra se serrer la ceinture. En cause: les 164 millions de francs d’économies exigés par la droite au Grand Conseil pour le budget 2016, dont 40 millions doivent être trouvés au sein du Département de l’éducation et de la famille (DEF). Lors du débat sur le budget 2015 au Grand Conseil, la conseillère d’Etat Monika Maire-Hefti a annoncé la couleur: une hausse des tarifs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion