Neuchâtel

Luc Marelli, peintre de la nature

NEUCHÂTEL • Le Genevois expose encore jusqu’à dimanche à Colombier.

Nature vertigineuse, exubérante  et généreuse mais aussi mystérieuse, secrète et sereine: Luc Marelli représente l’environnement naturel dans toute sa complexité, inscrit à la fois dans l’infiniment petit et dans l’infiniment grand. De moins en moins descriptive, sa peinture se décline sur le mode de l’intuition, où le cycle de la germination se mêle à celui du Cosmos. On y pressent des formes de l’ordre du végétal – graines, fruits, pollens, etc. –,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion