Solidarité

Pauvres dans de jolies maisons

MINES • En Colombie, le développement de l’industrie minière prive des communautés de leurs terres. Une réalité bien éloignée du discours lénifiant des multinationales.
Tous les habitants de Chancletas (photo du bas) n’ont pas accepté de rejoindre le nouveau village (photo) j. müller

«J’accuse Cerrejón d’avoir violé notre droit fondamental à l’eau et à l’autonomie alimentaire! J’accuse Cerrejón d’avoir violé notre droit à la liberté de mouvement sur nos terres… C’est le droit à la vie que Cerrejón est en train de nous enlever, et cela avec le soutien des autorités qui devraient plutôt nous défendre!» La chaleur est écrasante dans le stade couvert de la réserve indigène de Cerro Hato Nuevo, dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion