Actualité

Fiat luxleaks

Le Luxembourg a passé des accords secrets avec quelque 340 multinationales qui parviennent ainsi à minimiser – pour employer un euphémisme – leur charge fiscale. Dans certains cas, celle-ci est proche de zéro. Mais plutôt que de fraude fiscale, la pratique est qualifiée «d’optimisation fiscale agressive». Des milliards de francs ont ainsi été soustraits au fisc de pays comme les Etats-Unis, la France… ou la Suisse, qui n’est pourtant pas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion