Actualité

«Le conflit basque était une bonne affaire»

PRESSE • L’info, fauteuse de paix ou de guerre? Mathieu Crettenand a ausculté la couverture du conflit basque. Son livre éclaire les limites de l’éthique journalistique dans un contexte de guerre.
Mathieu Crettenand LDD

De la célèbre Radio Mille Collines du Rwanda aux journalistes occidentaux «embarqués» dans les armées néocoloniales, les exemples d’instrumentalisation guerrière des médias ne manquent pas. L’intérêt de l’ouvrage que le Genevois Mathieu Crettenand a consacré au rôle de la presse dans le conflit basque1Le Rôle de la presse dans la construction de la paix. Le cas du conflit basque, préface de Pierre Hazan, Collection Inter-National, L’Harmattan, Paris, 2014. Mathieu Crettenand

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion