Suisse

Ces pilotes qui craignent pour leur avenir

Aviation • La dénonciation de la convention collective de travail par la direction de Swiss menace des privilèges liés à l’ancienneté dont bénéficient les long-courriers. Enjeux.

«Le management augmente sans cesse la pression sur les employés: c’est dangereux!», prévient Marc Vionnet, porte-parole d’Aeropers. «La marge de sécurité que nous avons pour accomplir notre travail est en train de diminuer», renchérit Lucas*, commandant de bord long-courriers chez Swiss International. En cause, le climat tendu ces derniers mois entre le syndicat Aeropers et le management de Swiss. En septembre, la compagnie a dénoncé la convention collective de travail

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion