Genève

Vers des caisses uniques cantonales?

ASSURANCE-MALADIE Les quatre cantons romands du «oui», Vaud en tête, ouvrent la porte à des solutions cantonales ou régionales, malgré l’échec national. Mais l’affaire est loin d’être gagnée.

Les Romands ne veulent pas lâcher l’affaire. Malgré l’échec de l’initiative pour une caisse publique d’assurance-maladie, les quatre cantons romands – Genève, Vaud, Neuchâtel, Jura – ayant voté «oui» relancent le débat sur l’instauration de caisses publiques cantonales ou régionales. Les perdants d’hier veulent croire à une autre voie que le système actuel, malgré le rejet du projet national par l’ensemble des cantons alémaniques, du Valais et de Fribourg (dans sa partie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion