Régions

Quand Yverdon défiait la SSR avec une télévision locale pirate

MÉDIAS • En 1972, une galerie d’art d’Yverdon accueille le tournage de la première émission de télévision locale. Elle sera diffusée en toute illégalité.  

Le 11 octobre 1972, Yverdon devient le théâtre de la première télévision locale, le temps d’une émission. Tournée dans une galerie d’art de la rue de la Plaine, elle est diffusée illégalement en piratant le réseau. «Chansons à louer», un programme de trente et une minutes, fait la part belle aux artistes locaux (dont Michel Bühler) et s’essaie à un débat entre jeunes de la région. «Le contenu était assez

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion