Histoire

Union nationale et tensions linguistiques

1914-1918 • Si la Grande Guerre a été source de tensions entre Romands et Alémaniques, à Bienne, on a su faire preuve d’une relative bonne entente. L’opinion publique et la presse y sont restées plutôt modérées.
L’affaire des colonels va susciter d’acerbes critiques dans la presse romande IN «HISTOIRE DE BIENNE»

Si elle a été épargnée par les combats de la Première Guerre mondiale, la Suisse a néanmoins connu des années marquées par la mobilisation de ses soldats aux frontières, les privations et le rationnement imposés aux populations civiles, mais surtout de fortes tensions internes. Les historiens n’hésitent pas à parler d’un «fossé» entre Romands et Alémaniques pendant les cinq ans de la Grande Guerre. Comment cette situation a-t-elle été vécue

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion